Comment faire son propre fromage maison ?

Vous rêvez de faire du fromage chez vous, mais vous avez peur de ne pas réussir ? Il est tout à fait possible de faire son fromage maison et ce n’est pas du tout compliqué. Vous n’avez qu’à bien suivre la recette et vous procurer les accessoires nécessaires pour la préparation.

Les ingrédients et le matériel indispensable

La première chose à faire est de vous procurer du lait. Si possible, il vaut mieux en acheter dans une exploitation agricole. Mais vous pouvez aussi acheter du lait cru dans les grandes surfaces. Vous en avez besoin de deux litres au minimum. Puis, il faut aussi disposer d’une présure pour faire le faire cailler. La présure est le nom donné au coagulant du lait, indispensable à la fabrication du fromage. Elle peut être remplacée par du citron ou du vinaigre.

En ce qui concerne le matériel à fournir, vous avez besoin d’une casserole, un grand récipient comme un saladier, une passoire, une serviette et un bocal ou un pot hermétique.

La réalisation du formage

Il faut suivre un certain nombre d’étapes pour faire son fromage. D’abord, mettez le lait dans une casserole et faites le tiédir à une température ambiante, c’est-à-dire entre 33° et 35 °C. Utilisez un thermomètre cuisson pour contrôler sa température. Ensuite, enlevez la casserole du feu et ajoutez la présure. Mélangez et couvrez à l’aide d’un torchon propre. Puis, la préparation doit être posée dans une pièce chaude pendant 24 à 48 h.

Une fois le lait caillé, prenez un saladier et mettez une passoire au-dessus. Ensuite, prélevez délicatement le caillé en utilisant une louche et mettez-la dans la passoire. Puis, laissez-le reposer pendant 1 à 3 heures dans un endroit chaud pour que le petit-lait s’écoule progressivement dans le bas récipient.

Enfin, placez le caillé dans un bocal hermétique. Ou si vous voulez le rendre un peu plus sec, disposez-le dans une faisselle. Pensez aussi à le fouetter si vous voulez un résultat plus onctueux et souple.

L’utilisation du petit-lait

Le petit-lait est riche en sels minéraux, en vitamines, en protéines et en lactose. Il est souvent utilisé dans la fabrication de la ricotta.

Certaines personnes aiment le boire pour profiter de ses nutriments. Si vous n’arrivez pas à l’avaler directement, vous pouvez le mélanger avec un yaourt.

Il peut aussi remplacer le lait ou l’eau nécessaire dans la fabrication des crêpes, des gaufres, des biscuits, des brioches, et des muffins. Vous pouvez également cuire des pommes de terre et des pâtes avec du  petit lait. Cela permet d’apporter un gout délicieux et un peu fromagé à vos plats.

 

Quels ustensiles sont incontournables pour servir et déguster du fromage ?
Box fromage, box apéro, box vin : les cadeaux tendances pour les Épicuriens