Quel vin boire pour accompagner une raclette ?

Depuis quelques petites années, la raclette est devenue une célébrité sur la table des pays occidentaux. Sa notoriété est apparue alors que personne ne s’y attendait. Elle commençait à dominer les cartes phares des restaurants des grandes villes des Etats-Unis et ne laisse pas de répit aux pays européens. La raclette fait l’unanimité, et plaît à tout le monde, petit ou grand, de tous les âges. Elle arrive à prendre une grande place dans les pays européens qui sont amoureux des fromages. Son renom ne cesse d’augmenter grâce aux réseaux sociaux qui mettent en avant son aspect succulent.

Certains concepts de la table

D’une part, la raclette est une des plus grandes stars de la gastronomie de nos jours. Ce plat vient directement de l’Europe, plus précisément de Suisse. Elle est faite à partir d’un fromage issu du lait de vache, en forme de meule. Les tranches de ce fromage sont fondues petit à petit et les parties fondues sont ensuite « racler », d’où le nom du plat, sur des morceaux de pommes de terre cuite ou encore avec de la charcuterie. D’autre part, le vin est un liquide, une boisson, de différents types obtenus à partir de la fermentation du jus de raisin pendant une période déterminée. Ce procédé constitue une réaction chimique simple transformant les sucres contenus dans les raisins en alcool par une réaction d’oxydation. Pour obtenir les différentes sortes de vins telles que le vin blanc, le vin rouge, le rosé ou le vin gris, une partie du processus est modifié. Par exemple, il se peut que la peau des raisins et les tiges soient retirées pour obtenir du vin blanc. Dans plusieurs pays, le vin est un élément indispensable de la table, pas une simple boisson, mais un élément qui apportera une saveur de plus, d’où l’importance de connaître le meilleur vin pour raclette. Pour plus d’infos, veuillez cliquer ici www.foodly.fr

Le choix d’un vin pour un plat

Le choix du meilleur vin pour un plat n’est pas qu’une simple question de raffinement ou de luxe ni d’étalage de connaissance. Ce choix, contrairement aux non passionnés par la gastronomie ou à ceux qui ne prennent pas en compte le raffinement du palais est un choix très important pour pouvoir savourer un repas dans toute sa saveur. Le vin devient alors un élément clé qui mettra en avant un certain goût d’un plat ou d’un autre. L’accord d’un vin et d’un met n’est pas chose facile, mais pour les non-professionnels il y a des principes faciles à suivre comme pour choisir un vin avec raclette. Les principes reposent sur le type de mets, est-ce de la viande, du poisson, des fruits, des légumes, des plats élaborés ou plats simples. Si vous vous perdez encore dans vos choix, faites appel à un sommelier. Ce dernier est formé pour connaître le type de vin qui correspond à un met, ses connaissances et son expérience ainsi que son odorat et son palais développé sera bien plus apte à vous conseiller le meilleur vin pour votre plat.

Le choix le plus sûr pour la raclette

Lorsque le choix s’avère vraiment compliquer, que vous avez des convives ou alors que vous ne vouliez pas faire de faux pas pour impressionner, prenez la route la plus sûre. Cette route est peut-être sans audace, mais le risque est petit de se tromper : vin raclette, votre choix devra se porter sur le vin blanc, une valeur sûre et assurée. Le vin blanc est conseillé généralement pour accompagner tous les fromages, la raclette ne fait pas exception. La raclette en étant un plat de réconfort en hiver, offre un goût de confort, de chaleur et de réconfort à votre bouche, le vin devra en faire autant pour ne pas gâcher le plaisir. Quoi de mieux alors comme choix que le vin blanc, un vin très doux qui épousera parfaitement le fondu du fromage.

Des choix qui ne sont pas à exclure

Bien que le vin blanc soit le plus conseillé, votre choix peut porter sur d’autres horizons. Si votre raclette est accompagnée de plusieurs charcuteries, le vin rouge peut être une belle option, optez pour un rouge plus fin et moins agressif qui fera de pair avec les charcuteries et le fondu. Le rosé est aussi un choix conseillé, entre le sûr donc le blanc et l’osé, le rouge, le rosé reste un choix très favorable par son goût perçant, mais pourtant sachant rester doux et plaisant dans le palais avec le confort qu’offre la raclette. Le vin pour raclette devra rester un choix de goût personnel surtout, chacun a ses préférences ; le conseil dans le choix du vin est juste fait pour aider chacun à atteindre le potentiel maximal dans l’association d’un vin précis avec un plat précis. Bien entendu, vos préférences peuvent être tout à fait différentes des normes posées et cela n’est pas si grave.

Où manger japonais à Avignon ?
Recettes gastronomiques : trouver le meilleur en ligne