Vin naturel : pourquoi un tel succès ?

Vin naturel

Par définition, un vin bio ou vin naturel est un produit entièrement transformé dans le respect de l’environnement et de l’homme. Pratiquement, ce type de boisson est préparé avec de la vigne dérivant de l’agriculture biologique qui n’utilise ni des engrais ni des produits fertilisants synthétiques et encore moins de pesticides. De plus, le vin naturel en ligne ne renferme pas d’OGM dans ses composants et aucun procédé chimique n’intervient durant les étapes de la vinification.

Le vin bio: un produit qui respecte l’environnement

Avant tout, les pesticides de synthèse ont un cycle de vie assez long. Dérivés du pétrole, ces produits chimiques sont pulvérisés dans les vignes pendant les phases de la culture. En été, les pluies entraînent avec elles les restes de ces pesticides dans les cours d’eau. Dans ce contexte, le cycle de l’eau est perturbé par ce processus et la faune marine ingère ces pesticides. Dans les pires des cas, les hommes boivent une eau contenant des pesticides. La concentration des substances chimiques dans les cours d’eau est largement supérieure à 0,1 µg/l, norme « eau potable » pour une substance. Les cours d’eau sont les plus vulnérables avec notamment plus de 50% de la superficie nationale en contamination.

Par ailleurs, les pesticides sont également soupçonnés d’être responsable de la diminution en nombre et en espèce des oiseaux, des abeilles, en un mot, de la baisse rapide de la biodiversité. Pour information, les Français sont les premiers consommateurs de vins conventionnels en Europe. En même temps, ils sont également les premiers consommateurs européens de pesticides.

En prenant conscience des conséquences dangereuses et irréversibles de l’usage des pesticides dans la production de vin industrielle, la plupart des consommateurs commencent aujourd’hui à apprécier le vin naturel en ligne. Les agriculteurs produisant ce type de breuvage n’utilisent pas des pesticides tout au long de la vinification. Ils privilégient entre autres la technique de l’agriculture bio sans l’utilisation d’engrais et de produits fertilisants.

Ainsi, le vin bio disponible sur un revendeur agréé ou une boutique en ligne spécialisée comme culinaries.fr est écoresponsable se souciant à la fois de l’environnement et la santé. Pour information, l’usage du soufre est généralement autorisé pour traiter la vigne contre les bactéries provoquant sa dégradation et pour stabiliser au cours de la vinification bio. Le taux de sulfite renfermé dans ce type de vin est limité à 120 mg/l pour les vins blancs et les vins rosés et 100 mg/l pour les vins rouges.

Le vin bio: un produit soucieux de la santé des agriculteurs

20% des pesticides écoulés dans le secteur agricole en France sont utilisés par des agriculteurs travaillant dans la culture des vignes. Lorsque ces produits chimiques sont apparus en post-guerre, ils étaient utilisés pour lutter contre les maladies des plantes afin d’accroître leur rendement et alimenter la population. En constatant les conséquences nocives de ces substances chimiques, l’État a recommandé la diminution des volumes de pesticides autorisés à l’hectare. Le gouvernement a également incité les vignerons à être plus vigilants face aux risques de contamination. Les agriculteurs doivent porter des tenues et des masques de protection pendant la pulvérisation des vignes.

Pourtant, même si les agriculteurs se sont montrés conformes aux réglementations imposées par l’État, des analyses réalisées par les scientifiques ont prouvé que les viticulteurs ont changé après avoir inhalé les vapeurs toxiques d’un pesticide. Les maladies les plus recensées sont notamment les maux de tête, les pertes de connaissances et les comas entraînant des hospitalisations successives. En continuant d’inhaler les vapeurs de pesticides à long terme, les vignerons s’exposent constamment à des lésions au cerveau et une défaillance cérébrale.

Cela dit, l’idée de choisir le vin naturel en ligne dont la culture se fait sans l’utilisation de pesticides consiste en quelque sorte à soutenir les vignerons qui ont décidé de ne pas utiliser des produits cancérigènes dans leur processus de production. En achetant du vin bio sur le marché, vous incitez également les autres viticulteurs à abandonner les pesticides pour prévenir les risques au niveau de santé. De plus, la consommation de ce type de vin est également recommandée par les médecins pour réduire au minimum la présence des aides chimiques dans votre organisme.

Le vin bio: un produit ayant un goût d’exception

Le goût figure parmi les bonnes raisons de consommer du bio. En effet, le vin naturel a un goût différent du vin conventionnel que vous avez l’habitude de boire au quotidien. En la matière, les natures et biodynamiques jouent un rôle important. De fait, ces deux modes de vinification libèrent le raisin des contraintes des produits chimiques et des additifs à la production. Le premier objectif de la biodynamie est d’utiliser régulièrement un sol vivant, des cépages sains et des vignes ayant des racines qui descendent loin pour tirer les meilleurs minéraux. Par contre, la viticulture conventionnelle ou industrielle utilise des insecticides et pesticides qui vont isoler les arômes des vins. 

Dans cette optique, les vins traditionnels se ressemblent tous, avec une mauvaise qualité organoleptique, moins de fraîcheur et d’élégance dans la bouche, moins d’expression, etc. En biodynamie et nature, le vigneron travaille sur un sol sain et vivant, les raisins sont donc de meilleures qualités. Vous pouvez retrouver des arômes que vous n’avez plus depuis des années. Pour un simple consommateur, cela peut parfois être une mauvaise expérience pour la seule raison que le goût ne figure pas dans ses repères.

Le vin bio: un marché créant de nouveaux emplois

L’abandon total des produits chimiques permettant de contrôler l’apparition des mauvaises herbes, prévenir le développement d’une maladie et d’un ravageur obligeant les vignerons à passer plus de temps dans les vignes pour surveiller et effeuiller la bonne santé des raisins. Les plus petits vignobles en France engagent souvent une famille de vignerons.

Par contre, les domaines avec des milliers d’hectares exigent l’intervention régulière des centaines de personnes tout au long du processus de vinification du vin naturel. Ainsi, ils peuvent créer de nouveaux emplois. De ce fait, de nombreux domaines français commencent aujourd’hui à se basculer dans la pratique de l’agriculture biologique afin de créer de nouveaux emplois et de produire des vins respectant la production équitable.

Tourisme à Chablis : quels endroits visiter ?
Trouver un spécialiste de box cadeaux en ligne